Accueil - Actualité - Malinga sans communication téléphonique depuis deux mois

Malinga sans communication téléphonique depuis deux mois

MALINGA, 11 JANV. (AGP) – La petite bourgade de Malinga, chef lieu de la Louétsi-Bibaka dans la province de la Ngounié (sud), est privée de communication téléphonique depuis deux mois, a-t-on appris de bonnes sources jeudi.

« Nous sommes coupés du monde depuis le 2 novembre 2016, aucune communication téléphonique »’’, a expliqué une résidente de Malinga, situé à 148 km au sud-est de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié.

Les 2500 habitants de Malinga ne comprennent pas cette situation alors que la localité est pourvue d’un pylône, propriété de l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon.

« Souvent, vous constaterez sur votre téléphone que le réseau ne s’affiche pas. Et lorsqu’il y a un signal, vous captez le réseau du Congo voisin », a relevé une malinoise (habitant de Malinga), dont l’usage du téléphone sert plus et désormais à écouter la musique et capter les images en selfie.

En effet, la population est presque dans l’impasse, même les autorités administratives civiles et militaires ne savent plus à quel saint se vouer pour joindre leurs hiérarchies respectives pour des comptes-rendus journaliers. Seules les radios de communication assurent ce relais limité.

Malinga est à moins de 10 km de la frontière avec le Congo Brazzaville.

BPIM/JPM/EUM


Transcription

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Liban Soleman
Le Gabon d’Ali Bongo – Liban Soleman : Un bouc émissaire ?

La seule évocation du nom de ce trentenaire, arrivé au sommet de l’appareil étatique, charrie plusieurs commentaires, tout aussi fantasques les uns que les autres. De nature réservée voire timide, ce jeune au front dégarni est un passionné qui aime faire bouger les lignes. Un critère parmi tant d’autre qui a contribué à sa nomination ...

Fermer