Accueil - À LA UNE - GABON : à quand la solidarité gouvernementale ou solidarité ministérielle ?

GABON : à quand la solidarité gouvernementale ou solidarité ministérielle ?

Francis-NKEA-lors-d’une-journée-de-travail-avec-le-patronat-et-les-bailleurs-fonds-à-propos-du-financement-de-la-route-dAssock-Ngomo-à-Minvoul

Francis-NKEA-lors-d’une-journée-de-travail-avec-le-patronat-et-les-bailleurs-fonds-à-propos-du-financement-de-la-route-dAssock-Ngomo-à-Minvoul

Rappel : La solidarité gouvernementale est une convention “morale”, une contrainte, qui impose aux ministres de ne pas agir les uns contre les autres, qui incite les ministres à ne pas faire des déclarations qui seraient contraires à la direction prise collectivement. Si, un tel ministre fait de telles déclarations, la solution serait la démission ou le renvoi du ministre qui n’est plus en accord avec la politique gouvernementale. (Source : cours-de-droit.net)

Chacun à sa charge !

Ce qui me ramène au Gabon. En effet, on observe avec étonnement les sorties tonitruantes de quelques membres du gouvernement du 1er Ministre, Chef du Gouvernement, M. Emmanuel ISSOZE NGONDET.

On a vu le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement, M. Bruno BEN MOUBAMBA outrepassé son rôle et essayé de court-circuiter son collègue, le Ministre de l’Education nationale et de l’Education civique, M. Florentin MOUSSAVOU.

Aujourd’hui, c’est autour du Ministre M. Francis NKEA de lui emboiter le pas, et à son tour, d’empiéter sur le domaine de son collège, le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, M. Jean-Pierre OYIBA.

Sauf erreur de ma part, M. Francis NKEA, sait que la réhabilitation de la route d’”Assock Ngomo Minvoul”, requiert un financement qui se monte à des milliards de Francs CFA et seul son collègue en charge de ce département peut trouver une solution, pas lui.

Que chacun arrête de tirer la couverture à lui !

AM DWORACZEK-BENDOME

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Manitou.jpg
Un pilier de l’écurie de l’humoriste gabonais Manitou est mort à 32 ans

  Libreville, Gabon ( ) – Serge Olivier Moussaouamy, membre de l’écurie du célèbre humoriste gabonais Manitou, est mort lundi matin au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) à 32 ans, a appris   auprès des membres de son groupe.   L’artiste a passé quelques jours à l’hôpital et n’a pas pu être sauvé malgré ...

Fermer