Accueil - Actualité - Estelle Ondo confirme la participation de l’Union nationale au dialogue politique initié par Ali Bongo

Estelle Ondo confirme la participation de l’Union nationale au dialogue politique initié par Ali Bongo

Estelle-Ondo

Estelle-Ondo

LIBREVILLE, 23 mars (AGP)- Le ministre de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’environnement chargée de la Protection et de la gestion durable des écosystèmes, Mme Estelle Ondo a confirmé, mercredi dernier à Libreville, la participation de l’Union nationale (UN, Opposition) au dialogue politique initié par Ali Bongo Ondimba qui s’ouvre le 28 Mars prochain dans la capitale gabonaise.

Après l’observation d’une minute de silence en mémoire des disparus et l’intonation de l’hymne du parti ( UN), auquel elle se réclame toujours, Mme Estelle Ondo est revenue sur son choix à prendre part au dialogue politique qu’elle estime être d’une importance capitale afin de prétendre à des réformes profondes attendues par le peuple gabonais.

‘’ Je réaffirme mon appartenance à l’Union nationale et non mon exclusion comme prétendu par un groupe de personnes identifiées comme étant des semeurs de troubles au sein du parti. Et de vous préciser que jusqu’à présent la notification de mon exclusion ne m’a jamais été remise. J’ai donc pris l’initiative de défendre ses droits et je suis partante pour le dialogue ‘’ , a-t-elle dit.

Elle a de ce fait félicité certains de ces compatriotes qui, comme elle, se sont prononcés pour le dialogue tels que Mike Jocktane et Patrick Eyo Edzang. Dans la même perspective, elle a invité M. Casimir Oyé Mba à les rejoindre d’autant plus que ce dernier avait déjà initié certaines démarches dans ce sens.

‘’ J’appelle notre aîné, M. Casimir Oye Mba, Vice-président de l’Union nationale, ancien Premier ministre, ancien candidat à l’élection présidentielle, à prendre part au dialogue. Je suis au courant des démarches qu’il a entreprises au sein du parti pour convaincre les autres à participer à ce dialogue. M. Casimir Oye Mba s’est largement étendu dans la presse pour expliquer l’intérêt pour notre parti de prendre part à cette grande messe’’, a-t-elle renchérie.

En revanche, elle a regretté le fait que le président du parti, Zacharie Myboto, ‘’campe sur ses positions, son obstination se justifie en réalité par un chantage qu’il tente d’exercer comme à son habitude, pour conclure de petits arrangements qui ont fait tant de mal à notre pays’’, a-t-elle précisé.

Pour Mme Estelle Ondo, aucun pays ne s’est construit dans la guerre, aucune nation ne s’est développée dans le chaos d’où l’appel au dialogue, à la rencontre au corps de garde comme lieu mythique où se règlent tous les problèmes du village.

CSM/FSS

Transcription

Dialogue national estele ondo gabon UNION NATIONALE

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Le gouvernement gabonais préoccupé par la gestion dess eaux usées

LIBREVILLE, 23 Mars (AGP)- Dans son allocution marquant la célébration, mercredi dernier, de la journée internationale de l’Eau, le ministre gabonais en charge de l’Eau et de l’Energie, Guy Bertrand Mapangou a réaffirmé la place de choix qu’occupe la gestion des eaux usées dans le programme de politique gouvernemental. Partant sur le thématique nationale intitulée ...

Fermer