Accueil - Actualité - Des sapeurs-pompiers gabonais formés aux techniques de désincarcération des victimes d’accident de la route

Des sapeurs-pompiers gabonais formés aux techniques de désincarcération des victimes d’accident de la route

Des sapeurs-pompiers gabonais formés aux techniques de désincarcération des victimes d’accident de la route

Sapeurs pompiers gabonais et leurs formateurs @ DR

Libreville, 22 avril ( ) – Une vingtaine de sapeurs-pompiers gabonais ont formés par leurs homologues français aux techniques de désincarcération des victimes d’accident de la route, a annoncé vendredi la représentation diplomatique française au Gabon.

 

Pendant deux semaines, deux pompiers français du service départemental de secours et d’incendie de Haute-Savoie (SDIS 74) ont dispensé à une vingtaine de sapeurs-pompiers gabonais, en provenance de Libreville et de la province, une formation relative au secourisme et à la désincarcération des accidentés de la route. Cette formation s’est achevée aujourd’hui.

 

Cette action s’inscrit dans le cadre des formations que la Direction française de la Coopération Internationale, par le biais de l’Ambassade de France, propose depuis plus de deux ans, à raison de 3 à 4 formations par an, aux sapeurs-pompiers gabonais. La précédente formation, portant sur le secourisme de 1er niveau (intervention de service général sur tout type de blessés), s’est achevée le 31 mars dernier.

 

L’Ambassade de France, par le biais de son service de sécurité intérieure, porte une attention particulière aux sapeurs-pompiers, qui font preuve au quotidien d’une grande abnégation et accomplissent une mission noble et régalienne de secours au bénéfice de l’ensemble de la population.

Antoine Relaxe


Transcription

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Bongo-ali-journee-de-la-femme.jpg
Journée nationale de la femme : Ali Bongo veut combattre les pratiques discriminatoires

Ali Bongo Ondimba s’adressant à ses convives @ DCP Libreville, Gabon ( ) – Le président Ali Bongo Ondimba a déclaré vendredi à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la femme qu’il mettra tout en œuvre pour mettre fin aux pratiques discriminatoires auxquelles sont encore victimes les femmes dans la société gabonaise.   ...

Fermer