Accueil - Actualité - Gabon:une grève des agents du ministère du Pétrole dispersée par la police

Gabon:une grève des agents du ministère du Pétrole dispersée par la police

gabon-une-greve-des-agents-du-ministere-du-petrole-dispersee-par-la-police

La police a dispersé, mardi, à coup de grenades lacrymogènes des agents du ministère du Pétrole qui observaient un piquet de grève à Libreville pour réclamer quatre mois d’arrières de salaire.

Outre ce principal point de revendication, les agents de ce département ministériel exigent aussi le retour au régime des fonds communs.

«Où est passé le droit de grève ? Des gens qui sont au piquet de grève tranquillement, qui ne perturbent ni la circulation en particulier, ni l’ordre public en général, on envoie la police leur bombarder des lacrymogènes», a déploré un des manifestants.

Les grévistes qui ont promis de durcir leur mouvement voient dans la charge des forces de l’ordre la main de leur ministre, Pascal Houangni Ambouroue, de plus en plus contesté par ses agents.

Transcription

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Le cabinet sénégalais Performances Group consulté pour la mise en œuvre du Programme économique de la CEMAC

(Agence Ecofin) - Le Programme économique régional (PER), adopté par les chefs d’Etat de l’espace communautaire, dont l’accélération de la mise en œuvre constitue l’un des axes prioritaires du mandat du nouveau président de la Commission de la Cemac, a fait l’objet d’échanges entre le PDG du cabinet Performances Group, Victor Ndiaye (photo, gauche) et ...

Fermer