Accueil - Actualité - Gabon : Le Président élu Jean PING est-il réellement déterminé à aller jusqu’au bout ?

Gabon : Le Président élu Jean PING est-il réellement déterminé à aller jusqu’au bout ?

gabon-le-president-elu-jean-ping-est-il-reellement-determine-a-aller-jusquau-bout.

Souvent on ne sait pas qu’on a l’étoffe d’un chef, jusqu’au jour où tout bascule et que l’on se rend compte qu’on a plus rien à perdre. Le jour où tout a définitivement basculé dans le combat de l’ex Président de la Commission de l’Union Africaine est le 31 août 2016 et depuis, bon nombre d’observateurs de la politique gabonaise savent que c’est le jour où Ali Bongo a signé la fin du règne des Bongos et de son régime.

Lorsqu’on regarde avec attention l’histoire de la chute de l’empire romain, on note que les ingrédients de cette chute ont été : le mépris envers les peuples soumis, le non-respect de la parole donnée, le sentiment de supériorité de son armée, la méprise sur la détermination de l’adversaire, penser que la terreur surpasser durablement la soif de liberté, penser que l’argent peut acheter toutes les consciences etc. Aujourd’hui tout ce qui reste de cet empire est les souvenirs écrits dans les livres d’histoire. « Il n’y a de lutte qui mérite d’être menée que celle pour laquelle on est prêt à donner sa vie ».

C’est justement ce que le Président élu Jean PING ne cesse de répéter depuis près d’un an. Il ne cesse de dire que même s’il meurt, il faudra enjamber son cadavre et continuer la lutte. De quelles garanties ceux qui tentent de se laisser par découragement ont encore besoin ? Le Président élu Jean PING n’abandonnera pas le peuple et les émergents (MOGABO) le savent, voilà pourquoi les membres du gouvernement des putschistes, démi-minsitre tels que Jonathan Ndoutoume Ngomo qui hier insultait Ali Bongo, dénigrait sa politique se sentent obligés d’insulter aujourd’hui Jean PING jour et nuit au lieu de s’atteler à leurs tâches gouvernementale.

Pourquoi le Gouvernement ne communique-t-il pas au sujet du dialogue intensif qu’il l’Union Européenne en ce moment ? La page de l’élection présidentielle d’août 2016 est loin d’être tournée. Les différents votes des élu députés en disent long et ce n’est pas Jonathan Ndoutoume Ngomo le géostratège en politique pour le démentir, sauf par cécité intellectuelle. Le silence du Président élu Jean PING et de la Coalition pour la Nouvelle République n’est pas anodin, les lignes bougent. L’alternance n’est pas un rêve comme d’aucuns le pensent. L’alternance aura belle et bien lieu au Gabon, c’est une certitude.

Transcription

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
ONG / Cri de cœur sans frontière, une nouvelle chance pour les enfants de la rue

DR. Le phénomène des enfants de la rue, tant à Libreville qu’à l’intérieur du pays, parait banal alors qu’il constitue un phénomène sérieux qui nécessite une réflexion approfondie. Telle est la mission que s’est donné l’organisation non gouvernementale (ONG) Cri de cœur sans frontière. Il n’est plus rare de voir dans les rues de Libreville ...

Fermer