Accueil - Actualité - Rentrée politique de l’ACR : « Notre pays va mal financièrement, la dette explose, atteignant le chiffre historique de quatre mille milliards deux cent millions de franc cfa » dixit BBM.

Rentrée politique de l’ACR : « Notre pays va mal financièrement, la dette explose, atteignant le chiffre historique de quatre mille milliards deux cent millions de franc cfa » dixit BBM.

Bruno Ben Moubamba, président de l’ACR/pyramidmediagabon.
C’est le 08 octobre dernier au gymnase d’Oloumi que les adhérents de l’Alliance Démocratique pour le Renouveau(ACR), parti politique de l’opposition modérée, se sont retrouvés pour leur rentrée politique autour de leur leader, Bruno Ben Moubamba. Ce dernier, lors de son discours, a réaffirmé la volonté de son parti, d’empêcher l’effondrement  des institutions de la République, au regard de la situation qui prévaut au Gabon.

 

C’est avec un nouveau slogan, « Imaginons le Gabon d’après », que l’homme politique a ouvert son discours qui était empreint de satire, s’agissant   des personnalités qui entourent Ali Bongo, dont il a dit former autour de ce dernier, un cordon d’insécurité qui asphyxie tous ses projets de développement tout simplement  pour leurs  profits personnels. 

 

Dans son Discours, l’homme politique a aussi dénoncé la crise financière, en ces mots : « Notre pays va mal financièrement, la dette explose, atteignant le chiffre historique de  quatre mille milliards deux cent millions de franc cfa, soit un taux de plus de 64% du produit intérieur brut , alors qu’il était de 18% en 2008, selon les spécialistes de la Banque Mondiale et même de la Direction Générale de l’Economie ».

 

Pour cette  année, l’homme politique a réaffirmé que l’objectif de son parti est d’empêcher l’effondrement des institutions de la République. C’est ainsi qu’il a profité à lancer un appel à candidature au peuple gabonais pour les futures échéances législatives : « je lance ici et maintenant un appel à candidature aux meilleurs de l’opposition, aux meilleurs de la société civile, aux meilleurs de la majorité présidentielle et aux meilleurs de la diaspora. Nous avons besoin  de sortir de la stigmatisation mutuelle, la violence et la haine qui ont été rependue dans tout le pays comme de l’essence à tel point que chacun n’attend que la brèche qui embraserait tout le pays et provoquerait l’effondrement. L’alliance objective n’a que pour seule ambition d’empêcher l’effondrement des institutions de la République gabonaises… » a martelé Bruno Ben Moubamba.

 

EM.

Facebook Comments

Transcription

ali bongo Alliance Démocratique pour le Renouveau(ACR) Bruno Ben MOUBAMBA Gabon; ACR

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Entrepreneuriat : La Fondation Tony Elumelu donne rendez-vous à l’Afrique

Libreville, Lundi 9 Octobre 2017 (Infos Gabon) – L’homme d’affaires nigérian annonce l’organisation du 3e grand rassemblement d’entrepreneurs du continent les 13 et 14 octobre prochains à Lagos au Nigeria. La mégalopole nigériane de Lagos accueille les 13 et 14 octobre prochains le 3e forum de l’entrepreneuriat annuel africain. 1 300 entrepreneurs, chefs d’entreprises et ...

Fermer