Accueil - À LA UNE - Gabon / Fabrice Andjoua Bongo Ondimba : Financier de formation et de profession

Gabon / Fabrice Andjoua Bongo Ondimba : Financier de formation et de profession

Fabrice Andjoua Bongo Ondimba présidant une réunion sur la dette intérieure

 

Libreville, Jeudi 12 Octobre 2017 (Infos Gabon) – Le nouveau DG du Budget et des Finances publiques est diplômé en finances et jouit d’une forte expérience en la matière.

 

Depuis sa nomination comme directeur général du Budget et des Finances publiques (DGBFIP), Fabrice Andjoua Bongo Ondimba est au centre d’une polémique. De toutes les personnalités récemment portées à la tête des sociétés d’Etat et directions générales publiques, il est celui dont le nom déchaîne le plus de passion. Sa nomination à ce poste est qualifiée de «familiale» par ses détracteurs.

Pour ces derniers, il a été promu à ce poste de par son appartenance à la famille présidentielle. Le défaut du nouveau DG du Budget et des Finances publiques est qu’il est le frère du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Une promotion qui passe mal aux yeux de certains. Peu importe le profil de l’homme.

Certes médecin de formation à la base, Fabrice Andjoua Bongo Ondimba a fini par changer d’avis pour faire carrière dans la finance. Titulaire d’un MBA en finances, il jouit d’une forte expérience d’argentier après avoir gravi plusieurs échelons. Son diplôme en poche, il commence à travailler comme conseiller technique à Gabon Poste avant d’intégrer le ministère des Finances comme cadre. Puis deviendra tour à tour DGA de contrôle financier, DGA DGBFIP, DGA du Budget et DG de la DGBFIP.

On lui reconnait la gestion d’un ensemble de dossiers sensibles et délicats. Notamment celui visant à trouver des solutions au règlement de la dette intérieure vis-à-vis des PME gabonaises ainsi que le règlement de la dette intérieure, posé comme préalable par le FMI dans le cadre du Plan de Relance Economique (PRE). Si cette nomination est chahutée par une certaine opinion, elle est plutôt célébrée par les opérateurs économiques qui voient en Fabrice Andjoua Bongo Ondimba un interlocuteur de choix et de poids auprès des décideurs.

Sous d’autres cieux, peu importe la qualification ou les origines du promu. Ce qui compte est de savoir si ce dernier sera à la hauteur de la charge qui lui incombe? L’exemple de Jérôme Cahuzac en France semble édifiant à ce sujet. Chirurgien de formation, il a exercé quelque temps en cardiologie avant d’être appelé au gouvernement sous François Hollande comme ministre délégué au Budget auprès du ministre de l’Economie et des Finances. Sans aucune formation de base en la matière.

Contrairement à Fabrice Andjoua Bongo Ondimba qui lui, jouit d’un MBA en finances et qui connait bien la maison dont il a désormais la charge. Un procès en sorcellerie en somme.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Transcription

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Gabon : On prépare la trêve sociale

Libreville, Jeudi 12 Octobre 2017 (Infos Gabon) – Le gouvernement mène des rencontres avec les syndicats à l’effet d’accorder les différents points de vue sur cette pause annoncée. En prélude à la trêve sociale annoncée, le gouvernement multiplie les contacts avec les acteurs sociaux. Après les syndiqués du mouvement «La concertation sociale des travailleurs», le ...

Fermer