Accueil - Actualité - Gabon : le ministre de l’Education nationale menace de licencier les chefs d’établissement véreux

Gabon : le ministre de l’Education nationale menace de licencier les chefs d’établissement véreux

Nadine Patricia Anguilet
Gabon (Africapostnews) – Nadine Patricia Anguilet, le ministre de l’Education nationale a mis en garde les responsables d’établissement véreux qui profitent de leur position pour escroquer les parents d’élèves. Disant être informée de leurs pratiques illégales, elle menace de les licencier.

Depuis la rentrée des classes au Gabon, certains proviseurs d’établissement publics appliquent des tarifs d’inscription illégaux. Souvent supérieurs aux montants déterminés par l’État, les sommes perçues en plus profiteraient directement aux chefs d’établissement.

Ainsi, Nadine Patricia Anguilet s’est elle insurgée contre les inscriptions moyennant argent et les augmentations injustifiées des frais d’inscription. Face aux responsables des établissement, elle a affirmé détenir des preuves.

Pour Nadine Patricia Anguilet, ces pratiques ne peuvent pas perdurer. « Je vais vous faire tomber […] Vous serez démis de vos fonctions » a-t-elle déclarée à l’endroit des chefs d’établissement véreux se disant soucieuse de faire le ménage dans le secteur dont elle a la charge.

 

Transcription

: Gabon gabon Nadine Patricia Anguilet politique

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
France : Un séropositif Congolais devant les assises pour avoir sciemment contaminé sa compagne

Un homme de 54 ans atteint du virus du sida comparaît mardi et mercredi devant les assises de la Seine-Saint-Denis pour avoir sciemment contaminé sa compagne, avec laquelle il a eu deux enfants, et lui avoir caché sa maladie pendant 5 ans. Ce Français d'origine congolaise sera jugé à Bobigny pour avoir, à Saint-Ouen entre ...

Fermer