Accueil - Afrique - Amélioration de l’accès à la Justice : ProJustice équipe le bureau local d’assistance judiciaire du Tribunal de Yopougon en matériel informatique

Amélioration de l’accès à la Justice : ProJustice équipe le bureau local d’assistance judiciaire du Tribunal de Yopougon en matériel informatique


Amélioration

© Autre presse par DR

Depuis pratiquement 5 ans, ProJustice, financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), soutient le Ministère de la justice et des droits de l’homme (MJDH) en vue d’accompagner les efforts de réforme et de modernisation du système judiciaire ivoirien.
Dans cette perspective, le bureau local d’assistance judiciaire du Palais de Justice de la commune de Yopougon a été étoffé en matériels informatique et bureautique par ProJustice, au cours d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée dans la matinée du jeudi 26 octobre, dans le bureau du Président dudit Tribunal, M. Kpli Désiré.
Après la remise symbolique, le Chef de Projet Projustice, M. Daniel Dorbrovoljec a souligné que ces matériels informatique et bureautique permettront de venir en aide aux citoyens de Yopougon qui ont besoin de l’assistance judiciaire pour faire valoir leurs droits devant cette juridiction.
Face à l’importance que le projet Projustice a toujours accordé à l’assistance judiciaire, qui permet à la population la plus vulnérable de pouvoir avoir accès au service publique de la justice, il a exprimé sa joie ‘’d’aider à la mise en place des nouveaux bureaux locaux d’assistance judiciaire qui ont été instaurés progressivement depuis le décret d’octobre 2016’’.
« La décentralisation de l’assistance judiciaire constitue une avancée majeure dans le processus permettant de venir en aide à la population ivoirienne justiciable dans leur recherche de justice. Nous sommes particulièrement heureux aujourd’hui de pouvoir contribuer à la mise en place du bureau d’assistance judiciaire de Yopougon » a déclaré Daniel Dorbrovoljec, Chef de Projet Projustice.
Par ailleurs, le Président du Palais de Justice, M. Kpli Désiré a, pour sa part, convenu que ces matériels informatique et bureautique de ProJustice vont significativement contribuer à l’amélioration de l’accès à la justice pour les plus démunis. Ceux qui n’ont pas de moyens financiers pour se faire entendre, car la justice a un coût.
« Nous voulons remercier Projustice de participer à supprimer ce coût-là, qui peut être un frein à l’accès à la justice. Nous promettons de faire bon usage de ce matériel informatique » a-t-il indiqué, en présence de M. Bobi Djepa, chargé par délégation d’animer le bureau de ProJustice et du Greffier en Chef.
Notons que depuis 2013, ProJustice a déployé ses activités dans 18 tribunaux pilote. Et qu’au cours des années judiciaires 2014, 2015, 2016 et 2017, plusieurs activités ont été réalisées pour améliorer l’administration du système judiciaire ivoirien dans 11 juridictions pilotes.
Toutes ces actions, pour accroître l’accès à la justice et reconstruire l’Etat de Droit en vue de rétablir la confiance des populations envers la justice, ProJustice a pu les réaliser avec efficience grâce à un financement supplémentaire depuis 2015 de l’USAID.

JOB


Avec Abidjan.net

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Gabon – Gouvernance : « L'Argent a pourri mon pays », déplore Casimir !

Interviewé par nos confrères de l’hebdomadaire Jeune Afrique, le Vice-président de l’Union nationale (UN), Casimir Oyé Mba, invite les dirigeants gabonais à changer de paradigme 47 ans après le « choc pétrolier ». Lequel choc n’a pas permis d’émanciper le pays encore moins les Gabonais, soutient-il. « Il faut que la gouvernance change », défend-il. ...

Fermer