Accueil - Monde - 4 bonnes raisons de boire de l’eau citronnée le matin

4 bonnes raisons de boire de l’eau citronnée le matin

De l’eau tempérée et du jus de citron fraîchement pressé : une boisson toute simple en apparence, mais qui regorge de bienfaits. 4 bonnes raisons d’en faire votre rituel santé du matin.
4 bonnes raisons de boire de l’eau citronnée le matin
4 bonnes raisons de boire de l’eau citronnée le matin
1/ L’eau citronnée renforce le système immunitaire

En cause, la haute teneur en vitamine C du citron qui aide notre organisme à se maintenir en forme. Un atout indispensable à l’approche de l’hiver, pour lutter contre les rhumes, grippes et autres maladies saisonnières.

2/ C’est une alliée « belle peau »

Outre son apport en vitamine C qui favorise la production de collagène, le citron est aussi riche en agents anti-oxydants qui combattent les attaques des radicaux libres (les rayons UV, la pollution…) responsables du vieillissement cutané.

3/ C’est une boisson anti-acide

Halte aux idées reçues : le citron a beau avoir un goût acide, il fait bien partie des aliments alcalinisants. Une fois dilué à l’eau et ingéré, son pH se transforme et il contribue à rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme. Si vous souffrez parfois de reflux gastriques, l’eau citronnée peut vous aider à calmer les crises.

4/ L’eau citronnée a des vertus détoxifiantes

À la fois drainante et diurétique, cette boisson 100% naturelle permet au corps d’éliminer davantage et de se débarrasser de ses toxines.

Pour profiter de tous les bienfaits santé de l’eau citronnée, on prend l’habitude de la consommer le matin avant le petit-déjeuner. L’idéal : choisir des citrons bios et de l’eau tiède ou tempérée, plus facile à assimiler par l’organisme.

femmeactuelle

Avec Gabon Libre

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
RDC : l’armée reprend 5 localités à Walendu Bindi

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris, du lundi 30 octobre au vendredi 3 novembre, cinq localités qui étaient contrôlées par les miliciens du FRPI. Il s’agit de Sorodo, Masira, Adaba, Pali et Ruzinga Mkubwa dans la chefferie de Walendu Bindi en territoire d’Irumu. Selon le commandant second du secteur opérationnel des FARDC en ...

Fermer