Accueil - Afrique - RDC : le panel d’experts de la société civile recommande au parlement de voter «urgemment» le budget 2018

RDC : le panel d’experts de la société civile recommande au parlement de voter «urgemment» le budget 2018

Le panel d’experts de la société civile forces vives de la nation préconise le vote «en mode urgence, toute affaire cessante» la loi des finances publiques pour l’exercice 2018. Ce regroupement estime que le vote du budget pourra faciliter la mise en œuvre du calendrier des élections publiées par la Commission électorale.
 
«Nous recommandons au parlement de voter en mode d’urgence, toute affaire cessante, la loi des finances publiques, exercice 2018, qui pourra éclairer le peuple congolais sur le budget à allouer à l’organisation des élections, ainsi que toutes les lois électorales», a affirmé le coordonnateur du panel, Dieudonné Mushagalusa qui a lu la déclaration des organisations de la société civile.
 
Tout en saluant la publication de ce calendrier, le panel pense que le calendrier électoral ne sera appliqué qu’avec l’implication de toutes les parties prenantes pour surmonter les contraintes financières, politiques, juridiques, sécuritaires et logistiques annoncées par la CENI.
 
En dehors des recommandations faites au Parlement, le panel demande aussi au gouvernement d’allouer les moyens financiers et logistiques nécessaires à la CENI, conformément au plan de décaissement global pour la réussite des opérations pré-électorales, électorales et post-électorales.
 
«Aux partis politiques de s’approprier ce calendrier publié par la CENI, en privilégiant l’intérêt supérieur de la nation, et a la population de renoncer à toute forme de violence d’où qu’elle vienne pour l’avènement des élections apaisées», a ajouté Dieudonné Mushagalusa.
 

Avec Radio Okapi

Actualité budget 2018 Calendrier électoral élections National politique société civile société civile forces vives

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Annulation de l’émission « Sur la brèche »: le MJS demande la démission de Rémis Fulgance Dandjinou

L’annulation de l'émission "Sur la brèche" où Tahirou Barry, ministre démissionnaire de la Culture, était invité, continue de faire des vagues. Dans cette déclaration, le Mouvement des Jeunes socialistes (MJS) demande la démission de Rémis Fulgance Dandjinou : « Le MJS (Mouvement des Jeunes socialistes) condamne la violation de la liberté de la presse faite par le ...

Fermer