Accueil - À LA UNE - Gabon-Allemagne : des parlementaires allemands reçus en audience par Ali Bongo Ondimba

Gabon-Allemagne : des parlementaires allemands reçus en audience par Ali Bongo Ondimba

 Libreville, le 9 novembre 2017 – Dans le cadre de la coopération Allemagne-Gabon,le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi en audience le groupe parlementaire allemand conduit par M. Jonnes Selle, membre de la Commission de coopération économique.

LA DÉLÉGATION-ALLEMANDE AUTOUR DU PRÉSIDENT S.E.M ALI BONGO ONDIMBA

Au cours de cet entretien, le chef de l’Etat et M Selle ont échangé autour de valeurs communes que partagent les deux pays. En effet, par le biais de son émissaire, l’Allemagne se dit prête à travailler davantage avec le Gabon dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant notamment dans la lutte contre le chômage des jeunes et la protection de l’environnement.

Par ailleurs, M. Jonnes Selle a formulé le vœu de renforcer les liens de coopération entre le Gabon et l’Allemagne en cette année 2017 consacrée à l’Afrique par les autorités de ce pays.
Hormis le membre de la Commission de coopération économique, ont également pris part à cette audience MM. Bernd Rützel, membre de la Commission du travail et des affaires sociales, Andréas Schwarz, membre de la Commission des finances, Florian Post, membre de la Commission des affaires économiques et de plusieurs hommes d’affaires allemands dont MM. Uwe Gauff PDG de Gauf GMBH & Co, Manfred Masson représentant de la société Lucas Nüll GMBH et de S.E.M. Burkhard Ducoffre, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Gabon.

La DÉLÉGATION ALLEMANDE avec le Président Ali Bongo Ondimba

 

Rédaction @DBNews
10/11/2017

Actualité Afrique ali bongo ondimba Allemagne COOPERATION gabon gabon actualité JONNES SELLE

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
NOUVELLE DU VENDREDI : Ces hommes qui vont et reviennent

    Laissant souvent la proie pour l’ombre,  ils sont souvent borgnes les célibataires. Le lendemain après avoir passé la bague, s’ouvre alors grandement leur deuxième œil.  A présent, ils voient dans la transparence et se mordent souvent  les doigts  pour la maladresse de leur choix. C’est ainsi que nous mettait en garde ma vieille ...

Fermer