Accueil - Gabon - Gabon : malmené par l’ex MOGABO, Faustin Boukoubi dit s’être sacrifié pour l’unité du PDG

Gabon : malmené par l’ex MOGABO, Faustin Boukoubi dit s’être sacrifié pour l’unité du PDG

Des responsables politique du PDG

Des responsables politique du PDG

Gabon (Africapostnews) – Silencieux depuis sa démission du poste de Secrétaire général du parti démocratique gabonais (PDG – au pouvoir), Faustin Boukoubi est sorti de sa réserve devant les militants du parti dont il reste l’un des membres.

 

Le congrès provincial du PDG dans la province de l’Ogouée-Lolo a servi de tribune à Faustin Boukoubi sur les motivations de sa démission du secrétariat général du parti et de son retrait des devants de la scène politique. Faustin Boukoubi a mis en avant les divisions des responsables du PDG pour motiver sa décision.

« Il s’est trouvé qu’il fallait aussi éviter d’aggraver, voire de créer ou de contribuer à la création des divisions au sein de ma propre province. Lesquelles pouvaient naître du fait des dissensions entre les principaux responsables politiques que nous sommes », a-t-il indiqué devant l’assistance avant d’ajouter «J’ai préféré sacrifier ma propre personne au profit de l’unité du parti ».

C’est donc pour sauver son parti que Faustin Boukoubi a démissionné. Cependant, comme une allusion à son opposition avec l’ex-MOGABO, un éphémère courant du PDG, qui ne l’a jamais malmené, Faustin Boukoubi a déclaré « par-dessus tout, je considère que ma dignité a plus de valeur que tous les honneurs et tous les privilèges ». Au cours des rencontres de Koulamoutou (sud-est du Gabon), Faustin Boukoubi a déclaré qu’il demeurait militant de base du PDG et donc un soutien de l’action politique d’Ali Bongo.

Avec Africa PostNews

: Gabon FAUSTIN BOUKOUBI PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS (PDG) politique

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
CEMAC : un mois après l’annonce de la libre circulation, la Guinée équatoriale ferme sa frontière avec le Cameroun

Paul Biya, president du Cameroun © Sercom APRnews Photo PGuinée équatoriale (Africapostnews) – La libre circulation des personnes entre le Cameroun et la Guinée équatoriale n’aura pas duré un mois. Quelques semaines à peine après son entrée en application, la Guinée équatoriale a décidé de façon unilatérale de fermer sa frontière terrestre avec le Cameroun ...

Fermer