Accueil - Gabon - Gabon: Une nouvelle mercuriale pour le poisson frais

Gabon: Une nouvelle mercuriale pour le poisson frais

(c)internet.

Pas moins de cinq catégories d’espèces de poissons destinés à la consommation, ont subi une baisse de prix allant de 500 à 1000 francs en moyenne pour les six mois avenir, dans le cadre de la lutte contre la vie cher au Gabon.

La nouvelle mercuriale portant fixation des prix du poisson local, issu de la pêche artisanal a été signée et publié le 10 janvier dernier. Durant les six prochains mois, la population pourra désormais profiter de pas moins de cinq catégories d’espèces de poisson maritime à moindre coût. Selon le directeur général de la Concurrence et de la consommation, Emmanuel Eyeghe Nze, « ces nouveaux tarifs qui se traduisent par une baisse de 500 à 1000 francs, après enquêtes de marchés des trois communes à savoir Libreville, Owendo et Akanda, visent à lutter contre la vie chère ». Une mesure qui tant à ramener le poisson local, était devenu presqu’un produit de luxe pour certains gabonais.

Les prix diffèrent bien évidemment selon que l’achat est effectué directement auprès des piroguiers, au Centre de pêche artisanale de Libreville, ou encore ailleurs en détail. Pour la catégorie 1, les espèces concernées sont : le Capitaine, le disque gros, la dorade grise, le mérou, le rouge, la sole, dont les prix varient au kilo et au lieu. Soit 2500 francs à la pirogue, 3000 francs au Capal et 3300 francs chez le détaillant. Catégorie 2, nous avons : le bar, la bécune, le bossu, le disque moyen, la dorade rose, le mâchoiron d’eau douce, le mulet: 2000 francs à la pirogue, 2500 francs au capal et 2800 francs chez le détaillant. La catégorie 3 concerne le faux capitaine et le tarpon, dont les prix sont de 1500 francs, 2000 francs, 2300 francs, selon le lieu. La catégorie 4 comprend : le machoiron de mer, le mulet petit, la raie, le thon, le turbo: 1000 francs à la pirogue, 1500 francs au Capal, et 1600 francs, si l’achat est effectué chez le détaillant. Enfin, la catégorie 5, le barbillon sera désormais à 800 francs, 1000 francs, 1100 francs selon les différents lieux d’achat précédemment cité. Les férues de sardine ne sont pas en reste, car même le prix de la sardinea été revu. Soit 500 francs, 800 francs et 1000 francs aux différents lieux d’approvisionnement. Mais le prix de la sardine fumé quant à lui est fixé à 1500 francs partout.

Reste à savoir, si ces prix seront respectés.

Daisy Ntongono


Avec Pyramid Media Gabon

Gabon: mercurial

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Après l’international, une mobilisation interne pour libérer Babouri

Après l’international, une mobilisation interne pour libérer Babouri Le Comité d’action en faveur de Mayadine Mahamat Babouri a animé une conférence de presse ce vendredi 12 janvier 2018 à la Maison des médias du Tchad  pour étudier les procédures de sa libération. Arrêté depuis le 30 septembre 2016 en pleine rue à N’Djamena par des ...

Fermer