Accueil - Gabon - Gabon : 104 entreprises attendues devant la DGI

Gabon : 104 entreprises attendues devant la DGI

Libreville, Mercredi 14 Février 2018 (Infos Gabon) – Elles sont auditionnées dans le cadre de certaines exonérations qui leur ont été accordées par le fisc.

Dans le cadre de l’opération lancée par le gouvernement contre les entreprises ayant bénéficié des exonérations fiscales et avantages, un important ballet de 104 entreprises citées a lieu depuis lundi et ce jusqu’au 16 février à la Direction générale des impôts (DGI).

Initiée par le ministère de l’Economie, ladite opération baptisée «Justice fiscale» a pour but d’auditionner celles-ci sur ces avantages jusqu’ici non justifiés ayant porté préjudice au trésor public. Entraco, Sericom (Guindo Santullo) et SOBEA, réputées dans le secteur des bâtiments et travaux publics et quasiment fermées.

Le groupe Vamed ayant construit plusieurs hôpitaux à travers le pays, le groupe marocain CIMAF, leader dans le secteur de la cimenterie et plusieurs sociétés chinoises dont la CRBC chargée de la construction en cours de la route Port-Gentil-Omboué, sont également épinglées dans cette affaire.

A travers «Justice fiscale», les autorités entendent mettre un terme aux privilèges indument accordés à certaines entreprises au détriment des autres. Pour le gouvernement, il est question à travers cette opération de mettre un terme au manque à gagner et de renflouer les caisses publiques.

FIN/INFOSGABON/SM/2018

Copyright Infos Gabon


Avec Info Gabon

economie

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
BRAS DE FER ENTRE LE PRESIDENT SUD-AFRICAIN ET L’ANC : Zuma sur les pas de Mugabe

« Je n’ai rien fait de mal (…) Je suis en désaccord avec la décision de l’ANC. Je trouve très étrange que mon organisation  me dise de partir parce qu’il y a un nouveau président. Il n’y a pas de texte prévoyant une telle disposition ». Telle est la réponse du président sud-africain, Jacob Zuma, qui réagissait ...

Fermer