Accueil - Afrique - Kinshasa : la police disperse une manifestation des étudiants de l’UPN

Kinshasa : la police disperse une manifestation des étudiants de l’UPN

Les éléments de la police ont dispersé mercredi 16 mai à coup des gaz lacrymogènes une manifestation que les étudiants de l’Université pédagogique nationale (UPN) avaient organisée au sein de leur campus universitaire.

Ces étudiants, la plupart des finalistes de graduat et de licence, protestaient contre le paiement de frais supplémentaires de 50USD exigés par les autorités académiques, en plus de 150 USD requis, pour le retrait de leurs diplômes.

Ils manifestaient également contre l’échéance fixée par les autorités académiques pour le paiement de ces frais, ont indiqué des témoins joints par Radio Okapi.

D’après ces sources, des policiers alertés pour rétablir l’ordre dans le campus ont fait usage des gaz lacrymogènes, poussant les étudiants de 1er et 2e graduat, qui suivaient des cours, à fuir le site universitaire.

D’après des sources locales, les forces de l’ordre ont poursuivi les manifestants jusqu’en dehors du campus.

La plupart des commerces situés devant l’UPN ont dû fermer à cause des troubles. ​

 


Avec Radio Okapi

Actualité étudiants UPN Gaz lacrymogène manifestation National policiers Société

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Kinshasa : la police disperse une manifestation des étudiants de l’UPN

Les éléments de la police ont dispersé mercredi 16 mai à coup des gaz lacrymogènes une manifestation que les étudiants de l’Université pédagogique nationale (UPN) avaient organisée au sein de leur campus universitaire. Ces étudiants, la plupart des finalistes de graduat et de licence, protestaient contre le paiement de frais supplémentaires de 50USD exigés par ...

Fermer